Archive for août, 2014


Coccinelle était en train de s’ennuyer sur le canapé quand Gloups arriva et lui dit : 

– J’ai une idée, on va aller à l’accrobranche !

Et Coccinelle lui dit : 

– Super !

Et Gloups et Coccinelle partirent pour l’accrobranche dans la voiture de Gloups. Quand ils arrivèrent, ils durent attendre une heure pour avoir leur équipement, et une fois ces une heure passées, ils arrivèrent dans les arbres. Ils font la piste rouge, verte, bleue et puis la noire arriva. Coccinelle était devant et cria à Gloups : 

– On va passer par la toile d’araignée : suis-moi, Gloups !

Coccinelle passa très très rapidement la toile d’araignée. Arriva le tour de Gloups et en plein milieu de la toile d’araignée, il cria à Coccinelle : 

– Je vais mourir, j’ai le vertige !

– Mais non, t’inquiète pas, je vais te sauver. 

Coccinelle réussit à lui faire passer la toile d’araignée et puis ils rentrèrent chez eux. Et Gloups dit à Coccinelle : 

– On revient quand, on revient quand là-bas ?

– Bientôt

lui dit Coccinelle. Et quand Gloups fut parti, Coccinelle dit :

– Il est vraiment trop trouillard pour que je l’y ramène, ce Gloups. 

Fin de l’épisode 4. 

 

 

 

Coccinelle, paisiblement installée en train de faire bronzette sur la plage. Gloups arriva et metta plein de sable sur la serviette de Coccinelle et Coccinelle lui cria : 

– Non mais Gloups, fais attention où tu marches, tu sais très bien que je déteste le sable !

– Non mais c’était pour attirer ton attention, viens, on va se baigner !

– Fais attention, Gloups, tu es en train de prendre un coup de soleil …

– D’accord. 

Gloups se metta tranquillement de la crème solaire tandis que Coccinelle se metta aussi de la crème solaire et son maillot pour nager. Au bout d’une heure, Coccinelle eut très froid dans l’eau, et Gloups aussi. Ils sortirent. Quand ils retournèrent sur leurs serviettes de plage, Gloups commença à avoir trop chaud, mais Coccinelle était bien installé et faisait la sieste. Gloups la réveilla en sursaut :

– Viens, on va faire un chateau de sable !

– D’accord, mais c’est toi qui creuse le trou et moi je fais le château.

Et Gloups et Coccinelle commencèrent à faire le plus beau et grand château du monde avec des escaliers, un ascenseur et toute la place pour mettre des Coccinelles et des Gloups. Et quand tout est fini, et Gloups avec son ballon arriva avec son ballon dans le château où Coccinelle était tranquillement installée et dégomma le château et Coccinelle lui dit :

– La prochaine fois que je vais à la plage, c’est sans toi !!!

Fin de l’épisode.

Coccinelle était paisiblement en train de faire une sieste. Gloups arriva et cria à Coccinelle :

– Je vais devenir une star !!!!!!

– Ouais c’est ça, et moi je m’appelle OR-NI-CAR !!!!!

– Nan mais c’est vrai, en plus pour une  fois que je dis la vérité … Allez viens avec moi, s’il te plaît.

– Bon d’accord mais si je me déplace pour rien tu vas avoir à faire à moi !!!

– Non je te promets que c’est vrai !

Gloups et Coccinelle s’habillèrent pour aller dans un studio de musique.Et quand ils arrivèrent dans le studio de musique le producteur dit à Gloups :

– Voilà ma nouvelle star GLOUPS alias …

Mais Gloups n’entendit pas la suite et n’osa pas demander

– Allez monte sur scène : tes fans t’attendent !

Et là Gloups entendit

GLOUPS ! GLOUPS ! GLOUPS

Et la Gloups se réveilla en entendant  Coccinelle lui dire :

Gloups réveille toi !

Un beau jour, Coccinelle était tranquillement installée, en regardant paisiblement une émission. Gloups arrive et commence à dire :

– On va faire une randonnée ! On va faire une randonnée !

– Après mon émission, Gloups.

– Mais c’est dans une heure !

– Bon d’accord. Mais on va où ?

– Tu vas voir, c’est un endroit secret !

Gloups et Coccinelle montèrent dans la voiture de Gloups. Coccinelle, quand ils arrivèrent à destination, était très surprise. C’était l’endroit que Coccinelle avait appris à Gloups. Et Coccinelle dit à Gloups :

– Ouais, très secret ton endroit, Gloups.

– Non mais j’ai découvert quelque chose de nouveau.

– Mais tu sais très bien que je vais plus vite en randonnée avec mes ailes.

– Tu pourras aller plus vite mais tu m’attends au bord de la cascade.

Coccinelle, comme toujours, partit en avant, et Gloups, toujours derrière, avec son petit bâton de marche. Au bord de la cascade, Coccinelle attendit quinze bonnes minutes. Et Gloups arriva et lui dit :

– Alors tu vois la cascade là-bas ?

– Oui bien sûr.

– Alors on va la traverser.

– Mais je suis pas imperméable, pas comme toi, Goups.

– Mais j’ai pris un imperméable pour toi, je ne suis pas bête.

– Bon alors, on y va, on traverse.

Ils entrèrent dans la cascade, et là, comme Coccinelle allait le plus vite, elle traversa et remarqua qu’il y avait un trou. Elle cria à Gloups :

– Fais attention, il y a un trou !

Et là, Gloups tomba dans le trou. Coccinelle avait assez de force pour le remonter. Quelques semaines plus tard, Coccinelle avait envie de revenir là-bas. Gloups lui dit :

– Oui, oui, après la fin de la mon émission.

Et il marmonna dans sa barbe :

– Je n’y retournerai plus jamais.

 

Fin de l’épisode 1