Je suis fatiguée…

Ma roue de vélo est toute raplapla,
C’est une honte d’exploiter son enfant comme ça!
Et puis quand est-ce qu’on arrive au Clos des Fées?
J’ai mal aux mains,
Mon guidon est en train de partir de côté,
À cause de toi je suis toute ébourrifée!
Il est beaucoup trop long ce chemin.
C’est embêtant le vent qui souffle dans les oreilles,
Sur ce chemin il y a vraiment trop de boue,
Aïe! Je crois que je viens de me faire piquer par une abeille,
En plus de ça à cause du guidon je me suis cognée le genou.
Oh! Et puis zut, j’en ai assez,
De  ce chemin tout cabossé,
Et de ce vélo,
Qui en plus n’est pas beau.
Maintenant on rentre en voiture,
Parce que je me suis fâchée,
Juste car j’étais fatigué,
Je me sens vraiment immature…
Publicités